lagouluelitteraire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mer., août 20 2014

J’aurais préféré m’appeler Dupont / Guillemette le Vallon de la Ménodière

J’aurais préféré m’appeler Dupont

/ Guillemette le Vallon de la Ménodière

Stock, 2014

133 p.

Résumé : Quand une petite fille de 7 ans décide de fuguer de chez sa famille aristocrate parce qu'elle en a marre des bonnes manières ! Guillemette aimerait tant pouvoir apprendre une chorégraphie des Claudettes, avoir une mère aux ongles peints, habiter un appartement, ne pas vouvoyer ses parents, aller au Flunch le dimanche midi...

Avis de la bibliothécaire : Ce journal d’enfance est drôle, émouvant et rafraichissant ! Cette succession d’anecdotes de la vie de l’auteure attendrit le lecteur et le recul qu’elle prend sur ces événements donnent à réfléchir sur la relation parent/enfant. Un petit texte qui se déguste comme un bonbon : on le savoure comme un bonheur tout simple et on garde sa saveur même une fois fini.

ven., juil. 25 2014

Un vent de cendres / Sandrine Collette

Un vent de cendres

/ Sandrine Collette

Denoël, 2014

260 p.

Résumé : Sur la route, Andreas, Octave et Laure sont victimes d'un terrible accident. Andreas et Octave en ressortent très grièvement blessés et Laure meurt. 10 ans plus tard, on retrouve Andreas vivant reclus dans un domaine viticole et Octave, défiguré et boiteux, réceptionnant une dizaine de jeunes venus vendanger. Dans le groupe, Camille qui ressemble un peu à Laure et son frère Malo, un garçon au caractère difficile. Octave s'intéresse un peu trop à Camille. Malo met en garde sa soeur et fait un scandale avant de disparaître de façon tout à fait inquiétante.

Avis de la bibliothécaire : L'ambiance hitchcockienne, la structure théâtrale du récit et le style concis concourent à la sensation sans cesse croissante de l'imminence du drame. Ainsi, La peur latente s'insinue peu à peu, contaminant toute chose jusqu'au fracassant final.

mer., juil. 16 2014

Le Tort du soldat / Erri De Luca

Le Tort du soldat

/ Erri De Luca

Gallimard, 2014

88 p.

Résumé : Ce roman se compose de deux récits. Le premier récit est celui d'un homme, traducteur et spécialiste du yiddish, hébergé dans une auberge au milieu des Dolomites, en Italie. Alors qu'il travaille sur une traduction, il croise le regard d'une femme à la table voisine, accompagné de son père. Le deuxième récit est celui de cette femme : elle y parle de son père, ancien soldat allemand qui n'éprouve aucun remords pour les horreurs commises pendant la Seconde Guerre Mondiale et dont le seul tort est, pour lui, d'avoir perdu cette guerre. Les récits vont se croiser et les destins se lier…

Avis de la bibliothécaire : L’auteur nous livre un récit fulgurant et bouleversant par sa sobriété. Il réussit à rendre une histoire aussi obscure et profonde qu'un gouffre, celui que creuse l'humanité quand tout déraille, l'inaudible histoire de la barbarie nazie, à hauteur d'homme. Une écriture profonde et brillante qui ne vous laissera pas indemne.

Wakolda / Lucia Puenzo

Wakolda

/ Lucia Puenzo

Stock, 2014

219 p.

Résumé : En 1959, une famille argentine fait route vers la Patagonie. Ils ont l'intention de reprendre une pension de famille. En chemin, un étranger se joint à eux. Il parle allemand et dit s'appeler Helmut Gregor, fait preuve d'une irréprochable politesse et de grandes connaissances scientifiques. Toute la famille est séduite par ce personnage qui n’est d’autre que Josef Mengele, le médecin nazi du camp de concentration d’Auschwitz.

Avis de la bibliothécaire : Ce roman captivant et troublant, nous embarque non seulement dans la tête d'un monstre mais aussi dans un réseau organisé argentin qui le protège délibérément. On se surprend à observer l’horreur. Comme dans un film de Haneke, on observe les mécanismes de la barbarie ordinaire. Insidieusement, nous emboitons le pas de Mengele, cet homme à l’esprit malade et frustré, un fou parmi les fous, à la poursuite d’une quête quasi divine, celle de l’homme parfait, de la race supérieure, la seule qui mérite qu’on la qualifie d’humaine. Abominable et implacable.

La Petite communiste qui ne souriait jamais / Lola Lafon

La Petite communiste qui ne souriait jamais

/ Lola Lafon

Actes Sud, 2014

Résumé : Ce livre retrace le parcours d’une fée gymnaste, Nadia Comaneci dans la Roumanie des années 70-80, période, où la Guerre Froide faisait rage et où les deux blocs Est et Ouest s’affrontaient jusque dans le sport. La planète entière s’émerveille des performances de Nadia. Ce roman est le portrait d’une enfant puis, d’une femme dont la vie est entièrement dévolue à la gymnastique et à la recherche de la perfection au prix d’immenses sacrifices.

Avis de la bibliothécaire : L’auteure sait tenir le lecteur en haleine, elle rend hommage à cette jeune fille tout en dénonçant la violence faite au corps ainsi que la dureté de ceux qui veulent la voir sans cesse repousser ses limites. C’est un roman sur la dictature du corps, le dépassement de soi. En imaginant un dialogue fictif avec Nadia Comaneci, l’auteur nous propose un récit vivant, sans temps mort et qui rend Nadia Comaneci des plus attachante.

Quatre murs / Kéthévane Davrichewy

Quatre murs

/ Kéthévane Davrichewy

S. Wespieser, 2014

180 p.

Résumé : Quatre murs, quatre enfants, quatre piliers d'une maison d'enfance : Somanges. Puis les enfants grandissent. Les aînés, Saul et Hélène, ont bien réussi. Les jumeaux, Elias et Reina ont plus de difficultés. Lorsque le père disparaît, un lien familial est rompu. Les premières brouilles commencent lorsqu'il faut vendre la maison d'enfance. Les rancœurs, les jalousies refont surface. Comment des frères et des sœurs qui étaient avant complices peuvent-ils s'éloigner?

Avis de la bibliothécaire : Avec les confidences et les non-dits de chacun, l’auteur nous interroge sur comment chacun se construit, trouve ou non sa place enfant puis adulte. L'écriture est toute en nuances, en délicatesse, elle nous emporte dans un joli voyage dans le temps des souvenirs. Un magnifique roman sur l'amour fraternel et les relations humaines qui se font et se défont. Parfois le non-dit est aussi une parole…

Le Parfum de ces livres que nous avons aimés / Will Schwalbe

Le Parfum de ces livres que nous avons aimés

/ Will Schwalbe

Belfond, 2013

Résumé : Mary Ann apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du pancréas. Un jour, lors d'une séance de chimio où Will avait accompagné sa mère, il lui pose une question pour engager la conversation : "qu'est ce que tu lis en ce moment?" C'est avec cette phrase que va s'instaurer entre la mère et le fils, un club de lecture très privé où il n'y a que deux membres. Pendant 2 ans, ils vont partager les mêmes lectures et en discuter. C'est à travers ces échanges que Will en apprendra plus sur sa mère.

Avis de la bibliothécaire : Ce livre, lumineux, tendre et touchant, est une véritable malle aux trésors remplie d’idées de lectures. Il présente une vraie ode à la littérature et un très beau portrait de femme. Ce roman nous rappelle que les personnes aimées restent présentes à nos côtés après leur disparition à l'image des livres qui nous accompagnent tout au long de notre vie.

Nager nues / Carla Guelfenbein

Nager nues

/ Carla Guelfenbein

Actes Sud, 2014

278 p.

Résumé : Dans les années 70, Sophie rejoint son père Diego au Chili. Sophie, une jeune femme sensible, rencontre Morgana et deviennent inséparables. Diego tombe sous le charme irrésistible de Morgana. Pour préserver sa fille, Diego dissimule son histoire d’amour avec Morgana. Mais, la vérité éclate. Un sentiment de trahison l’envahit, Sophie est anéantie. Elle fuit, quitte le Chili et laisse son père et Morgana enceinte.

Avis de la bibliothécaire : Un roman envoûtant et magnétique. Une écriture sensuelle. Il présente les affres de l’amour traversées par les soubresauts de l’Histoire, la mémoire, l’oubli, le pardon, et la vie qui continue. L’auteure décrit avec finesse les méandres de l’âme humaine, avec en toile de fond le push militaire de 1973 au Chili. Les dernières pages sont littéralement poignantes…

Esprit d’hiver / Laura Kasischke

Esprit d’hiver

/ Laura Kasischke

C. Bourgois, 2013

275 p.

Résumé : Ce matin là Holly s’est réveillée en retard. C’est le jour de Noël, il fait froid. Une partie de la famille et des amis ne vont pas tarder à arriver, et rien n’est prêt. Son mari Eric file à l’aéroport chercher ses parents, pendant qu’Holly, restée à la maison avec Tatiana, leur fille adoptive de 16 ans, tente de rattraper son retard. Le blizzard menace de bloquer la circulation dans la région. Depuis qu’elle s’est levée, Holly est troublée par une angoisse qui a pris la forme d’une petite phrase lancinante : « quelque chose les avait suivis depuis la Russie »

Avis de la bibliothécaire : Cette petite phrase insignifiante s’invite dans le récit au point de devenir un personnage à part entière. Au fil des pages on découvre qu’elle renferme bien des secrets. L’auteur explore avec talent et intelligence, le désir de maternité, l’adoption, la transmission, l’héritage ainsi que les petits arrangements avec soi-même. Esprit d’hiver constitue un brillant huis clos au fil duquel l’introduction de détails et d’indices en apparence banals fera monter l’intensité angoissante de ce texte. Magnifique roman au suspense savamment entretenu.

La Vie à côté / Mariapia Veladiano

La Vie à côté

/ Mariapia Veladiano

Stock, 2013

212 p.

Résumé : A sa naissance, les fées ne se sont pas penchées sur son berceau, Rebecca est particulièrement laide. Plutôt que de lui apprendre à s'assumer, son père préfère la cacher : pas d'école, pas d'amis... Rebecca devient un tabou. Quant à sa mère, elle est devenue un fantôme en sombrant dans une profonde dépression. Mais un jour, cette enfant va découvrir la musique et un nouveau monde va s’ouvrir à elle.

Avis de la bibliothécaire : Un beau livre, écrit tout en finesse et en retenue, sur le thème de la dictature de l’apparence. Le portrait de cette petite fille, lucide et si mature, touche le lecteur sans rentrer dans le pathos. La musique des mots tout comme la musique de l’héroïne est à la fois douce, mélancolique, fougueuse, pleine d’espoir et de vie. Un premier roman à découvrir.

Petites scènes capitales / Sylvie Germain

Petites scènes capitales

/ Sylvie Germain

Albin Michel, 2013

246 p.

Résumé : Jusqu'à l'âge de 5 ans, Lili vit seule avec son papa, sa mère n'étant qu'un visage sur une vieille photo en noir et blanc. Et puis, le père rencontre la belle Vivianne, déjà mère de quatre enfants, et l'épouse. Avec cette union, se crée une nouvelle famille dans laquelle Lili peine à trouver sa place. Elle n'est plus enfant unique, elle doit partager son père avec les enfants de Vivianne. Au fil du temps, cette famille recomposée se transforme, se recompose, se décompose…

Avis de la bibliothécaire : Ce magnifique roman, écrit par une esthète de la langue française, dresse de véritables tableaux impressionnistes frémissant d'ombres et de lumières, de deuils et de renaissances. Par la grâce d'une écriture lumineuse, limpide et poétique, l’auteure fait entendre les joies, les chagrins, les questions et les rêves de son héroïne en quête d'amour. Ce parcours de vie, qui conjugue les tragédies, saisit le cœur…

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea / Romain Puértolas

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

/ Romain Puértolas

Le Dilettante, 2013

Résumé : Le fakir Ajatashatru Lavash Patel débarque du Rajasthan à Paris pour se procurer un lit à clous dans un magasin Ikea (il n'y a pas d’Ikea en Inde). Ce voyage a été financé par la générosité de ses voisins, qu'il arnaque pourtant depuis des années avec ses tours de passe-passe. Suite à un malencontreux aléa, il se retrouve enfermé dans une armoire ! Commence alors une épopée totalement délirante et détonante.

Avis de la bibliothécaire : Cette histoire complètement loufoque est sans prétention mais fait passer un bien agréable moment ! L’imagination débridée de l’auteur surprend à chaque page et les jeux de mots font sourire. Un roman burlesque, simple, rafraichissant et très efficace.

Ma grand-mère russe et son aspirateur américain / Méir Shalev

Ma grand-mère russe et son aspirateur américain

/ Méir Shalev

Gallimard, 2013

240 p.

Résumé : Suite à la révolution d'Octobre, une famille juive d’origine russe s'installe dans une coopérative agricole en Palestine. Tandis que l'oncle Yeshayahou rejoint l'Amérique. Considéré comme un traître par cette famille communiste et sioniste, il est banni de celle-ci. Il décide de se venger en envoyant à la grand-mère Tonia, obsédée par la propreté, le dernier modèle d'aspirateur. Cet objet extraordinaire pour l’époque, et symbole de la modernité et du capitalisme, va être le centre de toutes les attentions.

Avis de la bibliothécaire : Dans ce récit autobiographique, l’auteur dresse avec tendresse et humour le portrait de sa grand-mère. Cette chronique familiale réserve des surprises et des rencontres étonnantes. En suivant ces pionniers venus d’ailleurs, fervents défenseurs du socialisme sioniste, on découvre un véritable témoignage sur la naissance de la société israélienne.

Les Arbres voyagent la nuit / Aude Le Corff

Les Arbres voyagent la nuit

/ Aude Le Corff

Stock, 2013

292 p.

Résumé : Manon se retrouve malheureuse et perdue depuis le départ précipité de sa mère. Elle passe ses journées sous un arbre, espérant son retour. Un professeur de français à la retraite, lui propose un jour de lui lire le Petit Prince et ils finissent par se lier d’amitié. Un jour, ils décident de partir au Maroc à la recherche de sa mère.

Avis de la bibliothécaire : Des personnages très attachants rendent ce roman plein de tendresse et de poésie. Comme dans le Petit Prince, les protagonistes vont apprendre à s’apprivoiser. Au travers de ce voyage initiatique, le lecteur redécouvre la fraîcheur, la mélancolie et les questionnements de l’enfance. Plus qu’un simple spectateur, nous devenons passager de ce road trip : les paysages, les odeurs, les émotions et les souvenirs sont ressentis à chaque page…

Mãn / Kim Thuy

Mãn

/ Kim Thuy

Liana Levi, 2013

143 p.

Résumé : Màn a quitté Saigon pour rejoindre son mari, un restaurateur vietnamien exilé au Québec. Avec ce mariage arrangé, elle semble ne rien attendre de précis de cette existence entièrement dévouée au travail. Elle s’investit en cuisine, concoctant des plats qui parfois tirent des larmes aux clients. Et puis elle rencontre Luc... Une histoire d’amour impossible va alors voir le jour.

Avis de la bibliothécaire : Ce roman, où les phrases semblent chuchotées, nous livre avec pudeur des confessions touchantes et délicates. L’auteure décrit avec élégance et finesse la profondeur des émotions. Chaque paragraphe nous fait voyager à l’autre bout du monde : le langage, les coutumes, les recettes de cuisine, la flore.

Les Gosses / Valérie Clo

Les Gosses

/ Valérie Clo

Buchet Chastel, 2013

146 p.

Résumé : Mère de trois enfants et fraîchement divorcée, l’héroïne quadragénaire a bien du mal à tout gérer. Entre un aîné léthargique, une cadette hystérique, une petite dernière qui se prend pour la maîtresse de maison et une mère qui se mêle de tout... pas facile de vivre sa vie de femme!

Avis de la bibliothécaire : Ce petit livre, rafraîchissant, facile et drôle, vous offrira un moment de détente. L’auteure dresse le portrait d'une famille d'aujourd'hui avec ses bons et ses mauvais côtés. Il évoquera pour certains des souvenirs, pour d’autres, il les plongera dans la vie quotidienne de ces adolescents qui malgré leurs attitudes parfois irritantes et déroutantes, restent nos enfants avant tout.

ven., juin 7 2013

Les Couplets / Claire Castillon

Les Couplets

/ Claire Castillon

Grasset, 2013

202 p.

Résumé : Ce recueil de nouvelles aborde les différentes facettes de la vie conjugale : les affres de la vie à deux, les ruptures, les tromperies, les mesquineries, les trahisons, les désillusions, le désamour, la solitude...

Avis de la bibliothécaire : L’auteure explore avec lucidité et férocité les relations de couples. Ces constats au vitriol n’épargnent personne et le cynisme qui s’en dégage porte à sourire. Les portraits de ces couples sont à la fois drôles et cruels. Les phrases fusent sans concession, le genre de la nouvelle est très bien exploité : chaque mot sonne juste et tombe à pic. Vous pensez connaître la chanson du couple ? "Les Couplets" vont vous surprendre !

ven., mai 3 2013

La première chose qu’on regarde/ Grégoire Delacourt

La première chose qu’on regarde

/ Grégoire Delacourt

JC Lattès, 2013

264 p.

Résumé : Un soir, Arthus Dreyfuss, 20 ans, garagiste, entend sonner à sa porte. Il s'agit ni plus ni moins de l'actrice qui fait fantasmer les hommes et verdir de jalousie les femmes : Scarlett Johansson. Mirage? Non. Cette dernière, épuisée, veut disparaître quelques jours, se fondre dans l'anonymat, être une fille banale. Arthur hésite alors un quart de millionième de seconde. Et accepte.

Avis de la bibliothécaire : Un beau roman sensible et émouvant. Ces deux personnages souffrent de l’image qu’ils se donnent et de celle qu’on leur donne… Ces masques, une fois tombés, révèle la beauté et la fragilité de la nature humaine. L’auteur arrive à transformer une banale histoire d’amour, en instants intenses et délicats. Un livre à voir avec les yeux et à regarder avec le cœur…

Le petit joueur d’échecs / / Yôko Ogawa

Le petit joueur d’échecs

/ Yôko Ogawa

Actes Sud, 2013

331 p.

Résumé : Un enfant de sept ans solitaire et sensible rencontre un homme obèse installé avec son chat dans un autobus. De leur amitié va naître le partage d’une passion : les échecs. Exceptionnellement doué, le petit devient un joueur tout à fait étonnant car il joue à l’aveugle, installé sous la table.

Avis de la bibliothécaire : A la fois un roman d’apprentissage et un joli conte, ce livre nous transporte par la délicatesse et la poésie qui s’en dégage. L’univers onirique séduit le lecteur par son originalité. La relation entre cet enfant et cet adulte est émouvante car elle est à la fois naturelle, simple et lumineuse. Le thème des échecs n’est pas abordé de manière barbante ou fastidieuse, il est ce lien singulier qui a créé une amitié exceptionnelle et a enrichi ces deux êtres seuls.

mer., mar. 27 2013

Demain j'arrête ! / Gilles Legardinier

Demain j'arrête !

/ Gilles Legardinier

Fleuve noir, 2011

Résumé : Déçue en amour, Julie mène une vie bien tranquille jusqu'au jour où un nouveau voisin emménage sur son palier... Séduite par ce jeune homme, elle décide de tout mettre en oeuvre pour le conquérir mais de catastrophe en catastrophe son quotidien va très vite changer !

Avis de la bibliothécaire : Les français ont enfin leur Bridget Jones !!! Ce personnage rocambolesque nous fait beaucoup rire avec ses histoires de filles. Tant de choses qui sont arrivées ou peuvent arriver aux femmes...Chacune se retrouvera dans cette héroïne gaffeuse ! Un bon moment de lecture sans prétention littéraire. A lire pour se relaxer pendant les vacances.

- page 1 de 5